Chef d'atelier


Chef d'atelier de production de bonbons: cuisiner ses douceurs en toute sécurité

 

 

Le métier de chef d'atelier de production de bonbons, ça vous dit quelque chose ? Pour que vous puissiez déguster toutes ces délicieuses confiseries, ce confiseur et technicien est au travail sur sa chaîne de production.

 

Mais en quoi consiste exactement ce métier de chef d'atelier de production de bonbons. Pour le savoir, regardez la vidéo sur François !

 

 

À la rencontre de François, chef d'atelier de production de bonbons

 

 

François Chambard exerce le métier de chef d'atelier de production de bonbons au sein de l'entreprise Haribo Ricqlès Zan. I

l fabrique de nombreux types de bonbons différents dans son usine de production.

 

Vous vous interrogez sur votre avenir professionnel et vous voulez en savoir plus sur cet emploi d'avenir ? Pour cela, regardez la vidéo sur le métier de chef d'atelier de production de bonbons !

 

«Ca paraît très simple, mais en fait c'est très compliqué de fabriquer un bonbon. C'est un produit industriel, qui répond à des normes avec des dosages très précis, notamment sur les arômes et les colorants. C'est très surveillé et on ne peut pas faire n'importe quoi.»

François Chambard, chef d'atelier de production de bonbon chez Haribo Ricqlès Zan

 

 

Le métier de chef d'atelier de production de bonbons : être responsable de la qualité du produit et du suivi du cahier des charges

 

 

Garant de la sécurité des équipes et des équipements, comme de la qualité des produits de confiserie fabriqués, le chef d'atelier de production de bonbons contrôle l'ensemble d'une installation de transformation chimique et il réalise les contrôles de conformité et de qualité des matières produites.

 

Le chef d'atelier supervise une unité de production, il prépare et planifie la fabrication de friandises suivant des objectifs en terme de délais, de qualité, de quantité et de coûts. Il gère aussi les stocks de matières premières de façon à ne pas ralentir le rythme de production.

En cas de dysfonctionnement des équipements ou d'anomalies dans la réaction des produits transformés, il met en place des mesures pour y remédier tout en veillant en priorité à la sécurité. Sécurité de ses équipes, et sécurité alimentaire du consommateur bien sûr !

 

Dans son métier de chef d'atelier de production de bonbons, François vérifie par exemple les paramètres de fonctionnement des équipements de sa chaîne de production, ajuste les paramètres et contrôle les propriétés des matières transformées tout au long du processus.

 


Comment devenir chef d'atelier de production de bonbon ?

 

 

Pour exercer le métier de chef d'atelier de production de bonbons, il vous faudra passer le CAP chocolatier-confiseur ou le CAP pâtissier, suivi d'un BTM chocolatier confiseur, en 2 ans après le CAP, indispensable pour encadrer une équipe.

Il vous faudra être capable de vous adapter à des situations très différentes selon les produits et les processus de transformation. Un opérateur polyvalent doit aussi être très au courant de la législation et de la réglementation en terme de sécurité et d'hygiène. Le sens du management est aussi essentiel pour encadrer une équipe de 80 personnes comme François.

 

 

Vous êtes intéressé(e) par le secteur de la confiserie et vous posez des questions sur votre avenir professionnel ?

Minutieux/minutieuse, polyvalent(e) et passionné de confiseries, vous souhaitez exercer un emploi d'avenir concret ?

N'hésitez plus, les métiers de l'agro-alimentaire recrutent ! Alors comme François, devenez chef d'atelier de production de bonbons !

Recherche
dans tous les articles disponibles
 
Rechercher une vidéo
Evénements
Venez nous rencontrer sur Educatice !...
  Deux rendez-vous à ne pas manquer:   - Mercredi 20, de 12h00 à 13h0...
Les enjeux de la réforme du lycée expliqués par Jean-Marc Huart
Quels sont les enjeux de la réforme du lycée qui aura lieu à la rentrée 2...

facebook
facebook
facebook
youtube
facebook

 

Nos sites partenaires

facebook
facebook

 
Euro-France Médias Ministère Industrie France Télévisions