Rigologue : un métier marrant

Yoga du rireEt pourquoi ne pas apprendre à rire? Depuis 2002, une centaine de clubs du rire se sont ouverts en France, et même une très sérieuse formation s'est établie pour former des rigologues professionnels...


Vous avez essayé l’homéopathie, l’acupuncture, l’hypnose, la médecine chinoise mais rien n’y fait? Avez-vous expérimenté la rigologie?

Cette toute jeune discipline veut nous apprendre à «cultiver nos pensées et nos sentiments positifs» à travers un rire jamais forcé comme "outil permettant de se reconnecter, en profondeur et à son rythme, à sa véritable joie de vivre", et par le biais de diverses techniques.

«C’est drôle et très sérieux», prévient d’entrée la rigologue Corinne Cosseron, fondatrice de l'école internationale du rire et de la rigologie à Paris en juin 2011. Sa discipline, affirme-t-elle, «trouve ses fondements dans les travaux de la psychologie positive et des neurosciences».
Les techniques, elles, sont empruntées aux spécialistes du monde entier.

Le Yoga du rire

Le yoga du rire, venu d’Inde, et qui est la formation initiale de Corinne Cosseron, 100% corporel et basé sur des exercices de mimes visant à faciliter la contagion du rire. Mais aussi le développement de l’humour de soi, l’intelligence émotionnelle, la méditation, les clowneries ou encore la sophrologie ludique sud-américaine.

Il commence à y avoir des rigologues professionnels

Cette technique, pratiquée en groupe, fonctionne sur des jeux visant à provoquer le rire, alliés à un travail sur la respiration traditionnelle. «La rigologie suit les traces de la sophrologie», avance Corinne Cosseron.
La première a 10 ans, la seconde 40. «Comme pour la sophrologie des débuts, la rigologie a beaucoup été employée en complément d’une autre activité, mais il commence à y avoir des rigologues professionnels», explique la fondatrice. «Ils ne gagneront pas des 1.000 et des 100», avertit-elle cependant.
Au quotidien, les séances «grand public» réunissent plus volontiers des femmes ayant dépassé la trentaine. Les professionnels qui viennent se former à l’école du rire de Corinne Cosseron, eux, viennent «du milieu de la santé, du social, de l’enseignement, de l’entreprise». La formatrice, elle, indique intervenir dans des prisons, des maisons de retraite, auprès d’associations de malades... «C’est une technique qui passe par la joie mais n’empêche pas le sérieux», prévient-elle. Rigologue est un métier d'avenir

Le Rassemblement international des rieurs a lieu à Frontignan.
Lire la suite sur 20minutes.fr

 

(20 minutes - 27/01/2015)

Intermittents / Intermittentes
Intermittents / Intermittentes
02:07
A travers différents témoignages, découvrez la réalité du métier de comédien....

Vous devez être connecté à votre compte pour ajouter des commentaires. Si vous n'avez pas de compte, merci de vous enregistrer.
Recherche
dans tous les articles disponibles
 
Rechercher une vidéo
Evénements
Les enjeux de la réforme du lycée expliqués par Jean-Marc Huart
Quels sont les enjeux de la réforme du lycée qui aura lieu à la rentrée 2...
Rendez-vous au 23ème Mondial des Métiers !
Le 23ème Mondial des Métiers Auvergne-Rhône-Alpes se déroulera à Lyon -...

facebook
facebook
facebook
youtube
facebook

 

Nos sites partenaires

facebook
facebook

 
Euro-France Médias Ministère Industrie France Télévisions