Tonnelier : le métier indispensable pour les plus grands vins du monde

Le tonnelier est un artisan dont le métier se fait de plus en plus rare mais qui est pourtant renommé dans le monde entier.

 

Le métier de tonnelier consiste à produire des barriques et des tonneaux pour les plus grands vins du monde. C'est un métier d'art et de nombreuses choses sont encore faites à la main aujourd'hui par le tonnelier.

 

C'est un métier qui est totalement ouvert à l'étranger, le premier marché d'export dans le monde du tonneau étant les Etats-unis. C'est un métier qui a une grande reconnaissance à l'international. En effet, il existe des tonneliers en Europe et aux Etats-unis mais les vignerons qui souhaitent faire un vin de luxe vont toujours favoriser un tonneau français. La qualité du métier de tonnelier français est reconnue dans le monde entier et bénéficie d'une très grande renommée.

 

La fierté de la tonnellerie française c'est de se fournir dans les forêts françaises exclusivement et de pouvoir être au plus proche de son approvisionnement. Le bois est réceptionné dans l'atelier puis asséché pendant 2 ans sur le parc à bois. Il y a ensuite de nombreuses étapes telles que l'écourtage, le dolage, le vidage... L'artisan va creuser l'intérieur des douelles et arrondir l'extérieur. Il va ensuite effectuer le jointage, puis le montage des fûts et la chauffe. C'est une étape très importante qui est effectuée selon la dégustation qui a eu lieu avec le vigneron dans les caves afin de s'adapter au cépage, au type de fût au type de bois ainsi qu'au type de chauffe. L'étape de chauffe est donc cruciale car elle définit l'identité du tonneau pour toutes les années de sa vie.

 

Par la suite il faut laisser reposer les fûts avant de les retravailler et de passer au rognage, la pose des fonds et les tests de sûreté (pour déceler d'éventuelles fuites). Puis les fûts reposent une journée et une nuit entière. Ensuite le tonnelier s'attaque à la partie finition où le tonneau est bichonné car il doit être parfait. Et pour finir, la dernière étape est celle du marquage avec le logo du client ainsi que les dates clés. Les fûts sont ensuite emballés et expédiés.

 

La base du métier de tonnelier est d'avoir des connaissances au niveau du bois. Le métier est malgré tout ouvert à toutes les personnes qui n'ont aucune connaissance en bois, elle sont ainsi formées directement dans les tonnelleries. Un bon tonnelier doit également avoir des connaissances en mécanique et en numérique. Mais les principales compétences nécessaires sont la minutie et l'amour du métier ainsi que l'envie de bien faire afin que les fûts soient magnifiés

 

 

 

Pour plus de renseignements sur le métier de tonnelier, toutes les informations sont disponibles directement sur le site de la fédération des tonneliers de France.

 

Vous devez être connecté à votre compte pour ajouter des commentaires. Si vous n'avez pas de compte, merci de vous enregistrer.
Recherche
dans tous les articles disponibles
 
Rechercher une vidéo
Evénements
Journées européennes du patrimoine 2018
  Ce week-end se tient la 35ème édition des journées du patrimoine. L'...
La rentrée du Canal des Métiers !
Le Canal des métiers fait également sa rentrée avec JE FILME LE MÉTIER Q...

facebook
facebook
facebook
youtube
facebook

 

Nos sites partenaires

facebook
facebook

 
Euro-France Médias Ministère Industrie France Télévisions