Julie, apprentie en mécanique

métier mécaniqueUn virus transmis dans l'enfance, qui ne l'a plus quittée depuis : « Petite, j'aidais mon père à réparer son tracteur. J'aimais ça ! Mon grand-père m'a, lui, transmis sa passion des Ferrari. »



Lycéenne en seconde générale, Julie Clermont annonce à ses parents qu'elle veut devenir mécanicienne automobile. Ils la prennent au mot et lui trouvent un stage de quelques jours au garage Charron-Huet, à Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). À 18 ans et quelques mois, Julie y est encore, mais sous un autre statut.

La seule femme de la promo
Elle a commencé son alternance en bac pro MVA (maintenance véhicules auto) en septembre 2014. Un cycle de trois ans, où deux semaines en entreprise succèdent à deux semaines à l'école des métiers, à Bruz. « On a des cours généraux de français ou d'histoire-géo, de la théorie en techno et électricité. Mais j'adore être ici, je n'ai plus trop l'habitude de rester assise sur une chaise. »

Au garage, elle fait les vidanges, change les pneus, les plaquettes de frein, entretient les voitures, le sourire aux lèvres. Être la seule femme de sa promotion ne lui pose aucun problème : « Les garçons me chouchoutent, ça se passe bien. »
Lire la suite sur J'activ Ouest France

 

(Ouest France - 04/03/2016)

Vous devez être connecté à votre compte pour ajouter des commentaires. Si vous n'avez pas de compte, merci de vous enregistrer.
Recherche
dans tous les articles disponibles
 
Rechercher une vidéo
Evénements
Les enjeux de la réforme du lycée expliqués par Jean-Marc Huart
Quels sont les enjeux de la réforme du lycée qui aura lieu à la rentrée 2...
Rendez-vous au 23ème Mondial des Métiers !
Le 23ème Mondial des Métiers Auvergne-Rhône-Alpes se déroulera à Lyon -...

facebook
facebook
facebook
youtube
facebook

 

Nos sites partenaires

facebook
facebook

 
Euro-France Médias Ministère Industrie France Télévisions