Julie, apprentie en mécanique

métier mécaniqueUn virus transmis dans l'enfance, qui ne l'a plus quittée depuis : « Petite, j'aidais mon père à réparer son tracteur. J'aimais ça ! Mon grand-père m'a, lui, transmis sa passion des Ferrari. »



Lycéenne en seconde générale, Julie Clermont annonce à ses parents qu'elle veut devenir mécanicienne automobile. Ils la prennent au mot et lui trouvent un stage de quelques jours au garage Charron-Huet, à Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). À 18 ans et quelques mois, Julie y est encore, mais sous un autre statut.

La seule femme de la promo
Elle a commencé son alternance en bac pro MVA (maintenance véhicules auto) en septembre 2014. Un cycle de trois ans, où deux semaines en entreprise succèdent à deux semaines à l'école des métiers, à Bruz. « On a des cours généraux de français ou d'histoire-géo, de la théorie en techno et électricité. Mais j'adore être ici, je n'ai plus trop l'habitude de rester assise sur une chaise. »

Au garage, elle fait les vidanges, change les pneus, les plaquettes de frein, entretient les voitures, le sourire aux lèvres. Être la seule femme de sa promotion ne lui pose aucun problème : « Les garçons me chouchoutent, ça se passe bien. »
Lire la suite sur J'activ Ouest France

 

(Ouest France - 04/03/2016)

Vous devez être connecté à votre compte pour ajouter des commentaires. Si vous n'avez pas de compte, merci de vous enregistrer.
Recherche
dans tous les articles disponibles
 
Rechercher une vidéo
Evénements
Rendez-vous au 23ème Mondial des Métiers !
Le 23ème Mondial des Métiers Auvergne-Rhône-Alpes se déroulera à Lyon -...
Journées européennes du patrimoine 2018
  Ce week-end se tient la 35ème édition des journées du patrimoine. L'...

facebook
facebook
facebook
youtube
facebook

 

Nos sites partenaires

facebook
facebook

 
Euro-France Médias Ministère Industrie France Télévisions