Le cadre dans lequel le produit s’inscrit

Dans leur cursus ordinaire, les étudiants ont la possibilité d’avoir plusieurs stages qui constituent leurs premières expériences professionnelles. Dans des parcours différents, de nombreux étudiants arrêtent leurs études supérieures sans diplôme et sans projet professionnel et, pour s’insérer dans un monde du travail qu’ils méconnaissent, ils recherchent alors des « stages » ou un premier emploi.

A partir du moment où les missions de l’université s’étendent à l’insertion professionnelle (loi LRU du 10 août 2007), il faut des outils pour accompagner les étudiants, leurs enseignants et leurs tuteurs en entreprise pour initier de nouvelles pratiques rendant ces expériences et ces premières rencontres avec l’entreprise efficaces.

Dans toutes les activités professionnelles que les étudiants vont rencontrer, ils retrouveront des savoirs spécifiques qui s’appuieront nécessairement sur des savoirs universitaires transformés « dans l’usage ».

Tout l’enjeu de l’insertion et d’une intégration professionnelle réussie revient à accompagner les apprentissages universitaires d’une connaissance sérieuse de la filière d’activités dans laquelle les étudiants s’inscrivent, mais aussi d’une découverte approfondie des entreprises qui la structurent, des métiers qui la composent et du type de travail qui est exigé.