Botaniste

 

Botaniste: le chercheur à la main verte

 

 

 

Botaniste, qu'est-ce que ce métier vous évoque ? On pense peut-être aux explorateurs modernes qui partent répertorier de nouvelles plantes dans les forêts tropicales, mais ce métier de la recherche est bien plus complet que ça!

 

Regardez la vidéo «Botaniste: quand la passion l'emporte» pour en savoir plus sur le métier de botaniste !

 

 

A la rencontre de Bernard, botaniste

 

 

Bernard est botaniste au Conservatoire National Des Plantes.

C'est un spécialiste de biologie végétale, qui étudie les plantes, travaille sur de nouvelles variétés, s'occupe de soigner les plantes du Conservatoire.

Du repiquage à l'analyse génétique, la gamme de tâches et de compétences est extrêmement variée !

 

Regardez la vidéo sur Bernard pour en savoir plus sur le métier de botaniste !

 

 

«Ce qui est passionnant dans ce métier, c'est de voir l'évolution au cours de l'année. On va passer des semaines entières à faire du repiquage, des semis, du bouturage, on va passer de longues journées de désherbage au printemps ou en été, de longues séances de récoltes de graines à l'automne, des triages de graines qui peuvent durer une semaine-15 jours en début d'hiver.»

 

«C'est la diversité des végétaux qui fait la complexité du travail et la multiplicité des tâches.»

Bernard, botaniste au Conservatoire National Des Plantes

 

 

Le métier de botaniste : recherche et travail de terrain

 

 

Parmi les métiers de la recherche, le métier de botaniste est particulièrement polyvalent.

Un botaniste comme Bernard travaille sur le terrain: il s'occupe par exemple de bouturer des plantes tropicales comme du piment de la Jamaïque, de la vanille, du poivrier...

 

Mais un botaniste est avant tout un chercheur: par différents procédés scientifiques ( analyses morphologiques, anatomiques, phytochimiques...), il observe, répertorie, trie et classe la flore.

Bernard a par exemple passé 10 ans à travailler sur des graines de lavande qui servent de base pour des travaux de recherche.

Son travail suit le rythme des saisons, un rythme parfois difficile à suivre! Comme le dit Bernard:

«On regarde toujours notre montre par peur de voir le temps passer, de voir qu'on a plus le temps de faire ce qu'on a prévu».

 

Ses recherches sont utiles à de nombreux professionnels: Bernard travaille ainsi avec des parfumeurs, des agriculteurs, des médecins...Les plantes ont en effet beaucoup à nous offrir !

 

 

Avez-vous ce qu'il faut pour devenir botaniste ?

 

 

Le métier de botaniste est un métier de la recherche. Et qui dit recherche, dit études longues !

Pour devenir botaniste, préparez vous à au moins 8 ans d'études, jusqu'au doctorat. Avant cela, un master pro ou un master recherche spécialisé en biologie végétale seront une première étape.

 

Un botaniste, en plus de ses connaissances approfondies en biologie végétale et en techniques de classification des espèces végétales, doit avoir un bon esprit d'analyse, et beaucoup de patience. Il faut également se tenir constamment informé des nouvelles découvertes en lisant la presse spécialisée et en participant à des colloques.

Et enfin, il est nécessaire d'être autonome organisé et rigoureux, pour gérer son temps entre le laboratoire et le terrain, organiser ses sorties, rédiger des rapport statistiques...

 

Vous êtes passionné(e) par le monde végétal ? Vous avez l'esprit scientifique, de la rigueur, mais vous aimez aussi le travail de terrain ? Envie de créer la nouvelle espèce de lavande odorante ?

Alors n'hésitez plus, devenez vous aussi botaniste!

Recherche
dans tous les articles disponibles
 
Rechercher une vidéo
Evénements
Salon des maires du 21 au 23 novembre
À l'occasion du salon des maires qui se tiendra les 21 22 et 23 novembre 201...
Salon européen de l'éducation 2017
Du vendredi 17 au dimanche 19 novembre se tiendra le Salon Européen de l'éd...

facebook
facebook
facebook
youtube
facebook

 

Nos sites partenaires

facebook
facebook

 
Euro-France Médias Ministère Industrie France Télévisions