Connaissez-vous le métier de portiqueur ?

Portiqueur

Quand on fait ce métier, mieux vaut ne pas avoir le vertige.

 

«  On le sait la première fois que l’on monte en haut du portique. Si on ne sent pas bien, mieux vaut laisser tomber ! Avec la concentration et la précision, ce sont des qualités indispensables  », résume-t-il. Tony Langlet, 31 ans, est portiqueur au terminal à conteneurs (le terminal des Flandres ou « TDF »), au port ouest de Dunkerque. Et en tant que tel, il fait partie de la grande famille des dockers, dont le syndicat, la CSOPMI (1), souffle ses vingt-cinq bougies cette année.

 

Et quand on parle de famille, le terme n’est pas usurpé. Car dans la profession, on a forcément un parent proche (un grand-père, un père, un oncle, un frère...) qui exerce ou a exercé un jour le métier de docker. «  Moi, j’ai suivi l’exemple de mon père, qui était docker contremaître, explique Tony Langlet. Moi-même docker depuis 2004, j’ai tourné dans plusieurs boîtes en intérim, avant d’être embauché au terminal des Flandres.  »

 

Lire la suite sur La voix du Nord

Les portiqueurs du Grand Port Autonome de la Guadeloupe
Les portiqueurs du Grand Port Autonome de la Guadeloupe
03:00

La voix du Nord 28/11/2017

Vous devez être connecté à votre compte pour ajouter des commentaires. Si vous n'avez pas de compte, merci de vous enregistrer.
Recherche
dans tous les articles disponibles
 
Rechercher une vidéo
Evénements
Le 22ème Mondial des Métiers Auvergne-Rhône-Alpes
Le 22ème Mondial des Métiers Auvergne-Rhône-Alpes, se déroulera à Lyon -...
Salon des maires du 21 au 23 novembre
À l'occasion du salon des maires qui se tiendra les 21 22 et 23 novembre 201...

facebook
facebook
facebook
youtube
facebook

 

Nos sites partenaires

facebook
facebook

 
Euro-France Médias Ministère Industrie France Télévisions