Les drones révolutionnent le métier de géomètre

drone

La section BTS géomètre topographe du lycée Cantau à Anglet est la première en France à s’être dotée d’un drone avec GPS pour initier ses étudiants à cet outil qui révolutionne leur futur métier.

 

 

Comme beaucoup d’autres métiers, la profession de géomètre a connu et connaît une révolution dans ses pratiques au fil des évolutions technologiques. Le développement des drones vient s’ajouter à cette mutation. « Nous avons voulu que nos étudiants bénéficient de cette formation, appelée à se généraliser dans les cabinets de géomètres. Nous l’avons introduit il y a deux ans », explique Christophe Bagieu, enseignant responsable de la section de BTS.

 

Un drône de 50 000 euros


Il n’est pas question ici des petits drones destinés au grand public mais d’un véritable matériel professionnel. Pour l’utiliser, les 18 étudiants de la promotion 2016–2018, comme leurs prédécesseurs de la promo 2014–2016, ont dû passer le brevet de pilote ULM avec formation théorique aux règles de l’aéronautique et formation pratique aux commandes d’un ULM. Le tout a été validé par la direction générale de l’aviation civile.

Des images de haute précision


Outre le pilotage, les étudiants de Cantau acquièrent les connaissances pour interpréter les données de photogramétrie rapportées par le drone, mais aussi maîtriser la « lasergramétrie au sol », qui grâce à la méthode des nuages de points (visualisation en trois dimensions colorisée de l’objet numérisé), permet de réaliser des images extrêmement soignées permettant de faire des mesures précises, de diagnostiquer des bâtiments, de faire des relevés préalables en vue de travaux, y compris dans des endroits difficiles d’accès.

« On ne saurait plus revenir en arrière, assure Quentin Gross, géomètre expert de L2G Conseil, à Bayonne. Avec le scanner laser, c’est la deuxième révolution qui fait avancer notre métier. On peut faire des relevés plus rapidement, y compris dans des endroits compliqués, sans prendre de risque. » On songe notamment aux relevés du trait de côte, y compris dans des endroits inaccessibles à l’homme, pour mesurer l’évolution de l’érosion à une échelle très réduite.

Lire la suite sur SudOuest

Géomètre-topographe
Géomètre-topographe
02:22
Le métier de géomètre-topographe consiste à représenter sur papier des bâtiments...
Géomètre topographe
Géomètre topographe
05:11
Explication du métier de géomètre expert, un métier du bâtiment, de bureau et de...

( SudOuest - 24/01/2017)

Vous devez être connecté à votre compte pour ajouter des commentaires. Si vous n'avez pas de compte, merci de vous enregistrer.
Recherche
dans tous les articles disponibles
 
Rechercher une vidéo
Evénements
Semaine des APEL 2017 : les métiers, ça se découvre
La semaine des APEL ouvre à nouveau ses portes pour sa dixième saison du 13...
Rendez-vous Vendredi 10 mars 2017, salle 242A - Palais des Congrès de Paris
Rendez-vous Vendredi 10 mars 2017, salle 242A - Palais des Congrès de Paris

facebook
facebook
facebook
youtube
facebook

 

Nos sites partenaires

facebook
facebook

 
Euro-France Médias Ministère Industrie France Télévisions