Boulanger, une spécialité très recherchée

Boulanger à l'étranger

« C’est mon boulot ». Certaines professions peinent à attirer les candidats et ne connaissent pourtant pas ou peu le chômage. C’est le cas de tous les « métiers de bouche », et particulièrement celui de boulanger.

 

 

On recherche des jeunes amoureux du pain… et prêts à le fabriquer.

 

Si ça continue, on va manquer de boulanger. En ce moment même, il faut 5.000 boulangers en France et Pôle Emploi dit que la moitié de ces recrutements sont difficiles. D’ici 2022, ça ne va pas s’arranger : 52.000 boulangers vont partir à la retraite, et il y aura 66.000 postes à pourvoir.

Les jeunes se détournent de ce métier. Ils lui préfèrent la pâtisserie. Les conditions de travail se sont améliorées, notamment grâce aux chambres de fermentation électroniques et aux fours à commande automatique, mais la journée d’un artisan boulanger commence quand même à 4 heures du matin. Dans la grande distribution, qui recrute beaucoup, les horaires sont plus légers. De plus, il y a des possibilités d’évolution vers des postes de chef d’équipe ou de chef de rayon.

 

Lire la suite sur lesmitrons.fr

 

(Les mitrons - 15/06/2016)

 

Boulanger / Boulangère
Boulanger / Boulangère
12:17
Harry Coutont, boulanger, nous présente toutes les facettes de son entreprise.
Boulanger / Boulangère
Boulanger / Boulangère
02:27
Le métier de boulanger.

Vous devez être connecté à votre compte pour ajouter des commentaires. Si vous n'avez pas de compte, merci de vous enregistrer.
Recherche
dans tous les articles disponibles
 
Rechercher une vidéo
Evénements
Trouvez le métier qui vous correspond
Découvrez grâce au Canal des Métiers un très large choix de métiers diff...
Semaine des APEL 2017 : les métiers, ça se découvre
La semaine des APEL ouvre à nouveau ses portes pour sa dixième saison du 13...

facebook
facebook
facebook
youtube
facebook

 

Nos sites partenaires

facebook
facebook

 
Euro-France Médias Ministère Industrie France Télévisions